Comment nettoyer sa cigarette électronique ?

Nettoyer cigarette électronique

Nettoyer sa cigarette électronique n’est pas de tout repos. En effet, il faut prendre en considération tous les éléments qui la compose et surtout démonter et remonter sans casser, et comme il se doit. Une cigarette électronique mal montée ne fonctionnera pas correctement. Il est important, si vous devez remplacer les éléments de votre e-cigarette, d’avoir des consommables de qualité. Le Petit Vapoteur vous propose un large éventail de produit et est une source que nous recommandons. Dans cet article, découvrez toutes les astuces pour nettoyer une cigarette électronique efficacement.

Un atomiseur propre = une vape plus « saine »

Un atomiseur propre est le moyen le plus simple d’obtenir la meilleure vape. Bien que les ingrédients qui composent les liquides ne tachent normalement pas, ils peuvent laisser certains résidus qui, une fois accumulés, peuvent affecter les performances de votre appareil. La glycérine végétale, ainsi que certains liquides plus foncés, encrassent généralement les éléments chauffants, tout comme de nombreux édulcorants utilisés dans la fabrication des liquides. Une résistance sale fait que le vapotage perd de sa saveur, génère moins de vapeur et finit même par avoir un goût de brûlé.

Il est possible que, même en changeant la résistance, il puisse encore avoir le goût du liquide utilisé auparavant. Cela arrive généralement surtout avec des arômes de tabac, de café, des arômes de menthol et des arômes tels que le melon, les raisins ou la réglisse, cela peut nuire au bon goût de votre cigarette.

Parfois, certains réservoirs, même récemment achetés, peuvent avoir une odeur de lubrifiant. Bien qu’ils ne soient pas sales, ils peuvent avoir cette odeur d’usine particulière. Dans tous les cas, que vous ayez un atomiseur tout neuf ou que vous l’utilisiez depuis un certain temps, le nettoyer est le meilleur moyen d’obtenir une expérience de vapotage agréable. De nos jours, presque tous les réservoirs sont très faciles à nettoyer, mais au cas où, voici quelques conseils et astuces qui peuvent vous aider dans l’entretien de vos atomiseurs.

Pour nettoyer votre réservoir, la première chose à faire est de le démonter et de retirer la résistance. Lorsque vous le faites, essayez de vous rappeler où chaque pièce est placée et n’en perdez aucune, sinon vous ne pourrez pas la remonter correctement. Séparer les pièces vous permettra également de mieux connaître votre atomiseur, de voir comment il est constitué et même de comprendre plus clairement son fonctionnement.

Si votre réservoir est relativement propre, de l’eau chaude peut suffire. Séparez les différentes pièces du réservoir et placez-les sous le robinet. Séchez-les ensuite avec des serviettes ou des mouchoirs en papier et laissez-les sécher à l’air jusqu’à ce que vous ne voyiez plus aucune trace de condensation d’eau. Si vous ne l’avez pas nettoyé depuis longtemps, vous aurez peut-être besoin d’un nettoyage en profondeur.

Pour cela, vous pouvez prendre un récipient et le remplir d’eau très chaude (vous pouvez le faire chauffer au micro-ondes). En attendant, vous pouvez rincer les pièces sous le robinet avant de lancer le processus. Ensuite, placez les morceaux à l’intérieur du récipient. Attendez que l’eau refroidisse, puis rincez à nouveau les pièces sous l’eau courante. Séchez-le soigneusement avec une serviette en papier et laissez le de côté jusqu’à ce qu’ils soient complètement secs.

Nettoyer e-cigarette

Une autre option moins connue consiste à utiliser du propylène glycol pur au lieu de l’eau. Nous remplissons le récipient et mettons les morceaux et les laissons à l’intérieur entre une et deux heures. Il est important de ne pas utiliser de glycérine végétale, ce qui rendra le nettoyage difficile car c’est un liquide plus dense. Ensuite, comme les fois précédentes, nous le nettoyons avec une serviette en papier et le laissons sécher complètement.

Il existe également un certain nombre de produits ménagers que nous pouvons utiliser pour nettoyer en profondeur notre réservoir, tels que le bicarbonate de soude, l’alcool éthylique, le vinaigre ou la vodka bon marché. N’oubliez pas qu’après l’avoir nettoyé avec ces matériaux, vous devez les rincer à l’eau, les nettoyer avec du papier et les laisser sécher.

Le nettoyage des résistances ?

Il existe deux types de résistances de base, commerciales et réparables. Les commerciaux sont prêts à être placés dans notre réservoir et utilisés. Ils sont conçus à l’intérieur d’un boîtier en métal et ont déjà le coton et le fil résistif assemblés, le tout en une seule pièce prête à être vissée sur notre atomiseur et prête à vaper. Bien que certaines pages Web ou blogs consacrés au vapotage puissent suggérer qu’ils peuvent être nettoyés, la vérité est qu’il n’est pas recommandé de le faire.

Les résistances réparables, en revanche, sont des résistances que fabriquées à la main avec du fil résistif et les bons outils et auxquelles il faut mettre le coton et monter correctement sur notre RDA, RTA ou RDTA. Non seulement ils peuvent être nettoyés, mais il est important de le faire de temps en temps pour maintenir leur bon fonctionnement et leur durée de vie optimisée.

La première chose à faire est de retirer le coton des éléments chauffants pour éviter qu’ils ne brûlent. Si les résistances ne sont pas en très mauvais état, une simple brûlure à sec devrait faire l’affaire. Appuyez plusieurs fois sur le bouton pour chauffer la résistance jusqu’à ce que le liquide restant soit éliminé, puis laissez-la refroidir. Enfin il ne vous reste plus qu’à remettre le coton neuf.

Si vous avez déjà effectué ce processus plusieurs fois, vous devriez effectuer un nettoyage plus approfondi. Vous devez d’abord retirer le coton. Faites une légère brûlure à sec sans laisser la résistance (ou les résistances en cas de double bobine) chauffer trop longtemps. Ensuite, retirez l’atomiseur, ou en faisant très attention à ne pas mouiller le mod vous pouvez le faire avec celui-ci vissé, mouillez la résistance avec de l’eau du robinet. Nettoyez délicatement avec une brosse à dents ou un outil de nettoyage de serpentin et passez-le à nouveau sous le robinet. Enfin, effectuez à nouveau une combustion à sec pour éliminer l’eau de la résistance.

Dans le cas où les éléments chauffants sont encore sales ou que la production de vapeur a considérablement diminué, c’est signe qu’il faut le remplacer par un neuf. Un bon nettoyage prolonge la durée de vie des résistances, mais vient le moment où, simplement à cause de l’usage, il va falloir s’en débarrasser.

Comment nettoyer une cigarette de type stylo ?

Il existe deux variétés d’appareils de type stylo, ceux qui peuvent être dévissés du réservoir et ceux qui sont d’une seule pièce, également appelés modèles AIO (tout-en-un). Pour ceux qui ont le réservoir et la batterie en deux morceaux, le réservoir peut être nettoyé comme nous l’avons déjà mentionné au début. Il est important de ne jamais mouiller la batterie, et pour la nettoyer, utilisez simplement un chiffon doux ou un chiffon humide. Vous devez juste vous assurer que ni les boutons ni les ports de charge ne sont mouillés.

Pour les modèles AIO, considérant que l’eau et les composants électroniques ne font pas bon ménage, il est préférable de ne pas nettoyer à l’eau, même si nous sommes des gens minutieux et soigneux. Le moyen le plus simple et le plus sûr de nettoyer un AIO est d’utiliser un coton-tige, de le tamponner légèrement avec du propylène glycol ou de l’eau distillée et d’essuyer soigneusement l’intérieur du réservoir. Pour des résultats encore meilleurs, vous pouvez nettoyer à nouveau le réservoir avec un coton-tige sec, ce qui éliminera efficacement la plupart des saletés qui pourraient s’être accumulées.

Conseils pour changer le liquide dans le réservoir

La première chose que vous devez savoir est qu’il n’y a aucun problème à mélanger des liquides de différentes marques et saveurs, une autre chose très différente est que nous pouvons aimer plus ou moins le résultat final. Pour la plupart des gens, devoir nettoyer le réservoir chaque fois que nous changeons de liquide est considéré comme trop de travail. Est-il obligatoire de nettoyer la cuve quand on change de liquide ? En principe, ce n’est pas le cas.

Si vous avez vapoté un e-liquide jusqu’à ce que le réservoir soit vide, l’ancien e-liquide ne devrait pas tarder à se dissiper. En fait, si les liquides que nous utilisons ont un goût similaire, certaines des premières bouffées peuvent tout de même être assez agréables et intéressantes. Cependant, si les liquides sont très différents, le goût obtenu ne sera probablement pas très agréable. Pour gagner du temps, vous pouvez procéder comme suit.

Retirez tout le liquide du vaporisateur et tirez quelques bouffées très courtes (pour assécher le coton). Ne lui donnez pas plus de 3 ou 4 bouffées ou il finira par avoir un goût de brûlé et vous pourriez gâcher la résistance. Si vous utilisez un appareil avec contrôle de puissance, vous pouvez le baisser au minimum pour que la résistance vous permette de le faire de manière plus sûre. Lorsque le coton est sec, le changement de saveur se produit beaucoup plus rapidement (bien que vous puissiez encore avoir quelques bouffées avec des saveurs mélangées au début).

Pour le faire avec un RDA, le processus est très simple. En fait, utiliser un RDA est le moyen le plus efficace de changer de saveur. Retirez simplement le couvercle du réservoir et soufflez en continu vers la résistance tout en appuyant sur le bouton fire. Vous verrez que petit à petit les cotons se dessèchent et prennent une couleur blanchâtre (encore une fois il faut souligner un avertissement, il est vraiment important que vous le fassiez avec douceur et précaution ou vous pourriez brûler le coton jusqu’à la pointe des flammes). Ensuite, mouillez à nouveau le coton avec le nouveau liquide que vous allez utiliser et vous êtes prêt à vapoter.

Si vous voulez des résultats encore meilleurs, vous pouvez essayer de vaporiser une base (propylène glycol et glycérine végétale) entre différentes saveurs. Cela fonctionne à la fois pour les réservoirs normaux avec des bobines commerciales et les réservoirs constructibles et élimine plus efficacement les restes de saveur.

En bref, il est toujours bon de garder nos appareils propres et il est très facile de réaliser un simple entretien de nos réservoirs et résistances sans que cela ne prenne beaucoup de temps et d’efforts. Si vous suivez ces petits conseils, cela vous aidera à toujours profiter d’une vape de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *